Retour sur mon premier article chez Mademoiselle Dentelle : « Décoration florale de mon mariage : comment la faire moi-même ? »

Etant deux nuls de chez nuls en fleurs, nous avons un tas de questions à poser à une personne pouvant nous répondre.

Pour décorer la salle de réception de notre mariage, nous souhaitons accessoiriser les tables avec quelques bougies et des fleurs coupées dans des bocaux ou jolis récipients en verre, qu’on compte bien trouver d’ici là.

Nos questions sont donc les suivantes :
– QUANTITÉ : combien de fleurs acheter ? Nous comptons environ 12 tables : 1 pot par table sera-t’il suffisant ? Combien de fleurs environ cela représente-il ?
– OU : où acheter mes fleurs, surtout si elles sont nombreuses ? 
– QUOI : nous souhaitons acheter des fleurs de saison. Mais les fleurs de saison du mois d’avril… Quelles sont-elles ? Notre fleuriste noie le poisson et du coup, je ne comprends pas du tout quelles sont ces fameuses fleurs de saison.
– QUAND : quand acheter nos fleurs ? Quand les réserver ? Et surtout… Quand les préparer (les couper, enlever les feuilles et épines, les mettre dans les pots) ?
– COMBIEN de TEMPS : combien de temps prévoir pour la préparation des fleurs ? Et combien de personnes seront donc nécessaires à cette préparation ?
– COMMENT : dernière question, comment préparer tout ça de façon jolie et harmonieuse, sans abîmer ces jolies fleurs (les outils, accessoires, techniques particulières)?

En vous remerciant d’avoir lu tout notre pavé de questions,
Cordialement,
– Colette 

Décoration florale mariage Chez FleurCrédits photo : Chez Fleur

 

Bonjour Colette,

Je fais mes premières armes chez Mademoiselle Dentelle et je commence par ton message très complet et dont les réponses intéresseront, j’espère, plus d’une mariée !

Quelle quantité ?

Quelle quantité de fleurs ? Tu dois partir de ton contenant. Le bon nombre est celui qui te permet de remplir suffisamment le diamètre de ton vase/bocal sans étouffer l’ensemble, ni laisser trois tiges se balader dans un trop grand vase. Rien de mieux qu’un test.

Pense à utiliser du feuillage et des fleurs plus imposantes pour faire du volume.

Où les trouver ?

Attention, réponse favorite : « ça dépend » (c’est très énervant le « ça dépend »).

Si la qualité ou le type de fleurs t’importe peu, pourvu que ce soit des fleurs, je te conseille un peu à contrecœur  les discounteurs type grande surface ou autre magasin qui agite fièrement le drapeau du bas prix.

Plan B : les cueillettes de fruits et légumes de la région parisienne. Ils font pousser des tulipes, des lys, des dahlias et d’autres variétés mais ils n’ont pas un grand assortiment. Si tu es un peu plus exigeante et que tu souhaites des fleurs particulières pour ce jour spécial  (craspedia, chardon, fleurs de cire, rose anglaise, eucalyptus, astrantia, mini-eden etc…) je te conseille de te rendre chez ton fleuriste préféré et de lui demander avec précision de te rapporter X fleurs Y.

Normalement, il doit pouvoir te faire un prix sympa, il devient en quelque sorte « coursier » mais ne touchera pas aux fleurs. Pas de nettoyage, pas de sélection, pas de mise en eau ni de nettoyage des seaux…

Je ne t’envoie pas à Rungis ou autre marché aux fleurs professionnels, volontairement. Tu pourrais te faire bouler par les grossistes qui voient arriver les particuliers à 100m et alors là, catastrophe. Tu n’auras pas de solution de repli à J-2 du mariage. Si par chance, tu ne te fais pas bouler, c’est parce qu’il t’aura fait un prix de « particulier » et donc, plus beaucoup d’intérêt de te lever à 3h du mat’, l’avant-veille de ton mariage !

Quelles fleurs en Avril ?

Ton fleuriste noie le poisson ? Ouuuh le vilain.. ! Ou alors, il a juste du mal à te répondre.

Habituellement, je pose ces 4 questions aux mariés :

  • Quel est le thème ou l’esprit du mariage ?

  • Quelles couleurs pour les fleurs (on peut avoir un thème bleu et préférer des fleurs blanches ou roses poudrées) ?

  • Quelles sont tes fleurs préférées ?

  • Quelles sont les fleurs que tu n’aimes vraiment pas ?

A partir de là, c’est à moi de procéder par élimination, et de trouver les fleurs qu’il te faut.

Si la future mariée répond qu’elle adore les pivoines et qu’elle se marie en février, c’est à moi de lui conseiller des roses anciennes ou bien des renoncules cloony qui auront à peu près le même effet romantique, bouillonnant,  tout en gardant à l’esprit que les producteurs ont leurs mystères et que, finalement, des pivoines on en trouve presque une semaine sur deux toute l’année, moyennant des tarifs absolument inabordables.

En revanche, lui dresser la liste de toutes les fleurs n’est pas simple, sachant qu’il y en a au moins 2000  (variétés, tailles et couleurs confondues).

Il y a tout de même des fleurs qu’on trouve toute l’année : roses, œillets, lisianthus, lys, callas, gypsophile, gerbera, aster, freesia, molucelle, ornithogalum, alstroemeria, muflier …

  Crédits photo : Chez Fleur

 

En avril, tu peux compter sur les renoncules (les dernières, profites-en !) les anémones (on brade aussi, tout doit disparaître), du Viburnum boule de neige, primevère, narcisse, forsythia, muscari, allium, iris …

Quand faut-il s’y prendre ?

Si tu as choisi ton fleuriste et que ton mariage est le samedi, il faudrait passer ta commande le mardi ou mercredi maximum. Il ira se fournir très probablement le jeudi. Comme tu as dis à ton fleuriste de ne rien faire si ce n’est rapporter tes jolies fleurs, tu devras le retrouver à son magasin dès son retour du marché, pour mettre les fleurs en eau rapidement chez toi.

Vient le temps du nettoyage.

S’occuper des fleurs prend beaucoup de temps, surtout si c’est la première fois. Il faudra que le jeudi, tu ouvres les paquets de 10, 20 ou 50 tiges, que tu supprimes les feuilles pour qu’elles ne trempent pas dans l’eau, que tu recoupes toutes les tiges avec un coupe-tout (ou sécateur).

On retire les épines par confort, mais il n’y a pas d’obligation tant qu’il ne s’agit pas d’un bouquet à tenir. Reste à mettre les fleurs dans de grands contenants d’eau (seaux). Compte entre 2 à 3 heures en fonction du nombre et du type de fleurs, dans un endroit qui ne craint pas l’eau (car il va y en avoir un peu partout), à l’ombre. Garde une grande poubelle à portée de main, les fleurs rendent beaucoup de déchets.

Mais comment faire ?

La veille du mariage si tous tes contenants sont prêts, il ne te reste plus qu’à créer tes bouquets.

Si tu as plusieurs variétés de fleurs, prépare une recette-type et reproduis cette recette pour chaque contenant. Par exemple, pour un petit bouquet : 9 roses, 7 œillets, deux branches de gypsophile, deux belles branches d’eucalyptus, dont tu auras séparé les rameaux pour avoir une dizaine de petite branches de taille égale.

Prend une fleur dans la main gauche (pour les droitières) et ajoute les fleurs au fur et à mesure avec ta main droite, en alternant toutes les variétés de manière homogène. Les têtes des fleurs doivent être sensiblement au même niveau. Assemble le tout avec un petit lien, juste au-dessus de la main qui tient le bouquet. Du raphia fera parfaitement l’affaire. Tu coupes les tiges en fonction du contenant : pas de tige qui dépasse de 30cm au-dessus  du bord du bocal, sauf si tu veux un rendu expérimental.

Inspire-toi de tes photos préférées et essaye de reproduire ce que tu vois. Place le bouquet à côté du contenant, pour juger si tu dois couper les tiges à 15, 20 ou 30 cm. Prévois 2h pour cette étape.

Le jour J, une fois les tables dressées, il ne te restera plus qu’à disposer les bouquets !

Conclusion

Entraîne-toi ! Si ça peut te rassurer, s’occuper des fleurs n’est pas réservé aux fleuristes, jardiniers et autres botanistes.

Faire soi-même les fleurs de son mariage, c’est sympa, mais c’est aussi chronophage et pas si simple, ça requiert un petit tour de main. C’est jouable si tu as de l’aide (une copine suffit) et si tu souhaites quelque chose de simple, type petit bouquet de fleurs.

Avantages

  • Tu pourras dire : « C’est moi qui l’ai fait ! »
  • C’est un peu moins cher (de l’ordre de 20% à 30%)
  • Ça sera exactement comme tu veux (enfin, si ton missionné trouve bien ce que tu veux…)

Inconvénients

  • Un soupçon de stress en plus
  • Une personne entièrement dédiée aux fleurs à partir de l’avant-veille jusqu’au jour J
  • Tu ne seras jamais à l’abri de déceptions ou problème du type : les fleurs ont pris un coup de chaud, on n’avait pas d’endroit frais pour le stockage…

Et toi, tu vas faire ta décoration florale toi-même ? Tu as des questions à poser à Fleur, à ce sujet ? Tu as tenté le coup, et tu as rencontré des difficultés ? Au contraire, tout s’est très bien passé ? Raconte !

http://www.mademoiselle-dentelle.fr/decoration-florale-mariage-diy/

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s